Vous voulez faire creuser une piscine chez vous et vous vous dites que vous auriez dû vous y mettre bien plus tôt. On est déjà au cœur de l’été et c’est dommage que vous n’ayez pas encore votre piscine. Mais avez-vous pris le temps de bien vous informer concernant votre projet de piscine ? Il ne suffit pas de disposer d’un terrain et des moyens financiers nécessaires pour faire creuser une piscine. Vous devez connaître toutes les réglementations en la matière.

Les démarches administratives

Vous avez un vaste terrain ? C’est une excellente chose mais cela ne veut pas forcément dire que vous avez le droit d’y faire creuser une piscine. La première démarche à faire avant toute chose, c’est de vous renseigner auprès des autorités locales si votre terrain est constructible. Adressez-vous à la mairie pour consulter le PLU, ou Plan Local d’Urbanisme. Si vous ne comprenez pas grand-chose dans les plans, faites-vous accompagner par un expert ou un architecte. Sinon, consultez le RNU ou Règlement National d’Urbanisme. Si vous avez l’intention de faire creuser une piscine de plus de 10 m², une déclaration préalable de travaux doit être déposée à qui de droit.

Le choix du professionnel

Évidemment, vous ne pouvez pas entreprendre de tels travaux vous-même, vous devez faire appel à un professionnel pour creuser votre piscine. Pour que les travaux se déroulent au mieux, il est préférable d’opter pour un seul intervenant. Choisissez-en un qui soit à proximité pour qu’il vous dépanne dans les meilleurs délais en cas de problème. La loi oblige que ce professionnel possède une assurance décennale de constructeur et qu’il fasse partie de la Fédération des Professionnels de la Piscine. S’il fait partie d’un autre groupement similaire, connu pour son sérieux et sa fiabilité, c’est encore mieux. Assurez-vous que le professionnel en question propose un service de suivi après la livraison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *